Notre métier, construire les meilleures conditions pour le vôtre.
Vous êtes ici > Actualité syndicale > Actualité des SCIV > Congé paternité : on devra voter le 27 septembre 2020

Congé paternité : on devra voter le 27 septembre 2020

Le comité référendaire a réuni suffisamment de signatures contre 10 jours de congé paternité.

Actuellement, en Suisse, lorsqu’on devient papa, on a droit à un jour de congé, exactement comme lors d’un déménagement. Et le paiement du salaire n’est même pas garanti pour tous pour ce jour. La Suisse est le seul pays dans toute l’Europe qui ne connaît pas le congé paternité.

Un congé paternité demeure l’exception. Environ la moitié des salariés soumis à une CCT n’ont qu’un jour de payé à la naissance. Quelques grandes entreprises et les collectivités publiques octroient 5 jours ou plus. Un congé paternité permettra à tous les pères, quel que soit leur employeur, de bénéficier de 10 jours de congé payés.

Il est incroyablement antisocial de considérer cette première période familiale comme une «responsabilité personnelle» et de faire tant d'histoires sur les coûts. Juste un rappel: avec un salaire mensuel de 6000 francs, deux semaines de congé de paternité coûtent Fr. 1.80 par mois – pas plus qu'un demi café bon marché.

Toutes les informations sur le congé paternité ⇒ ici