Notre métier, construire les meilleures conditions pour le vôtre.
Vous êtes ici > Communiqué(s) de presse > Premiers badges électroniques valaisans

Premiers badges électroniques valaisans - Les SCIV soutiennent cette initiative

L’Association Valaisanne des Entrepreneurs (AVE) présente aujourd’hui les premiers badges électroniques du canton. Cet outil d’identification permet un contrôle facilité et instantané des travailleurs sur un chantier afin de vérifier que les charges sociales soient payées et qu’un contrat de travail ait été établi.

Les Syndicats Chrétiens du Valais (SCIV) saluent cette initiative et pensent que c’est une bonne manière de lutter contre le travail au noir et la concurrence déloyale.

Lors des contrôles effectués par l’inspection cantonale de l’emploi ou par l’association pour le renforcement des contrôles sur les chantiers de construction (ARCC), les contrôleurs "tombent" sur des travailleurs clandestins, au noir ou engagés à la demande, ou encore qui ignorent le nom de leur employeur et payés à la fronde ou en main propre. Ces pratiques engendrent le dumping salarial, sont intolérables et condamnables.

Avec les outils mis en place, un certain ordre sera rétabli sur les chantiers et nous pourrons prévenir et lutter contre ces abus. Nous souhaitons qu’à court terme cette pratique de badge soit généralisée et rendue obligatoire afin que sur tous les chantiers de ce canton, à tout moment les travailleurs puissent faire l’objet d’un contrôle.

La sous-enchère salariale et le travail au noir sont des plaies qu’il y a lieu de combattre fermement pour revenir à des conditions de prix plus responsables et conformes au marché afin de retrouver une concurrence saine permettant un bon niveau salarial pour les travailleurs.