Notre métier, construire les meilleures conditions pour le vôtre.
Vous êtes ici > Actualité syndicale > Actualité des SCIV > Un nouveau secrétaire général pour des Syndicats chrétiens du Valais renouvelés

Un nouveau secrétaire général pour des Syndicats chrétiens du Valais renouvelés

Le comité cantonal des Syndicats Chrétiens Interprofessionnels du Valais (SCIV) a désigné ce 20 août 2013 son nouveau secrétaire général en la personne de Patrik Chabbey.

Réorientation inattendue pour l’ancien directeur du Nouvelliste, qui veut dès son arrivée le 1er septembre renforcer l'esprit d'équipe et restaurer la visibilité du premier syndicat du canton.

Le comité cantonal des SCIV a confirmé ce 20 août le choix de son bureau, en quête depuis
plusieurs mois d'un nouveau secrétaire général après quelques vicissitudes passées.
Son choix s'est porté sur Patrik Chabbey, 54 ans, établi à Sion depuis son arrivée en 2009 à la
direction du Nouvelliste. Remercié en janvier dernier par le Groupe ESH de Philippe Hersant,
Patrik Chabbey n'avait pas caché sa volonté de trouver un nouveau défi à relever en Valais,
canton de sa jeunesse et de son coeur.

Né en 1959 à Sion, marié et père de trois enfants, Patrik Chabbey a quitté le Valais à 20 ans mais y a toujours gardé de très fortes attaches. A Genève puis Lausanne, il a été successivement libraire, journaliste, rédacteur en chef puis manager de presse. Dans cette dernière fonction chez Ringier puis au Nouvelliste dès 2009, il a laissé l'image d'un directeur ouvert au dialogue social, fortement impliqué dans les questions relatives aux ressources humaines, dans la recherche permanente de l’équité.

Cette nomination est la touche finale de la réorganisation des SCIV, qui garantit une large
autonomie aux quatre régions constituant les SCIV (Chablais, Martigny, Valais central et
Sierre/Loèche) tout en assurant via le secrétaire général une coordination efficace, avec le souci
constant d'une vision syndicale forte au service des travailleuses et travailleurs valaisans.

Dans sa première intervention devant le comité, le nouveau secrétaire général a insisté sur les
valeurs et la mission des SCIV. Il a également relevé, à l'heure où votations et initiatives prouvent une fracture grandissante entre population et monde économique, le rôle indispensable du partenariat social qui est au coeur de l'action des SCIV.

Si le patronat ne veut pas que le marché du travail soit toujours plus réglé par des lois, un rééquilibrage et une meilleure prise en compte des intérêts des travailleurs sont sinon urgents, du moins incontournables, a-t-il conclu.
Dès septembre, les SCIV s'engageront dans les négociations pour 2014 en harmonie avec les
organisations faîtières Travail.Suisse et Syna. Les cahiers de revendications seront communiqués dans les prochaines semaines.

Pour plus d’informations :

  • André Quinodoz, Président des SCIV, 078 605 18 65
  • Patrik Chabbey, Secrétaire général des SCIV, 079 460 50 29

20 août 2013, pour les SCIV, André Quinodoz