Notre métier, construire les meilleures conditions pour le vôtre.
Vous êtes ici > Communiqué(s) de presse

Négociations dans la branche automobile du canton du Valais

Améliorations sociales et salariales grâce au renouvellement de la convention collective de travail (CCT) et à un accord salarial

Le partenariat social a encore de belles années devant lui dans le secteur de la branche automobile. Aussi bien les patrons que les syndicats ont compris l’importance d’avoir une CCT moderne et protectrice prête à relever les défis de la branche.

La CCT actuelle sera renouvelée pour une durée de trois ans (2018-2020). Cet accord apporte des améliorations dès le 1er janvier 2018 conformes à la demande des salariés, soit, en bref : un jour de vacances supplémentaire, un congé paternité de dix jours, une protection contre les licenciements d’une durée de 720 jours en cas d’incapacité de travail dès dix ans d’ancienneté.

Dans un souci de maintien du pouvoir d’achat du personnel de la branche automobile, une augmentation automatique des salaires réels à hauteur de 0.5 % a également été convenue. Elle sera octroyée chaque année, durant trois ans, la première fois au 1er janvier 2018 en cas de variation de l’indice du coût de la vie de plus ou moins 0.5 %. Les pourparlers seront poursuivis en cas d’indice des prix à la consommation supérieur à 0.5 %.

Les Syndicats Chrétiens du Valais sont satisfaits de cette négociation qui démontre qu’entre partenaires responsables, il est possible de trouver des solutions où chacun trouve son compte.