Notre métier, construire les meilleures conditions pour le vôtre.
Vous êtes ici > Communiqué(s) de presse > Congé paternité

Congé paternité

Un congé paternité, à quoi ça sert ?
Les SCIV se mobilisent….

… Pour aider les pères à prendre leur place

… Pour aider les mères à refaire surface

… Pour aider les bébés à se sentir en sécurité

… Pour aider les couples en quête d’égalité

… Pour aider les familles à s’épanouir

… Pour aider la collectivité à rajeunir

… Pour aider l’économie à lutter contre la pénurie (de main-d’œuvre qualifiée)

 

Voilà sept bonnes raisons de s’engager en faveur de l’initiative populaire «Pour un congé paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» et venir nous rejoindre

 

  • Le mercredi 29 mars 2017, entre 8h et 12h, au marché de Monthey
  • Le samedi 29 avril 2017, entre 8h et 12h, au marché d’Aigle

Un congé paternité raisonnable, à quoi ça ressemble ?

4 semaines de congé payées à 80 %, soit 20 jours ouvrés, à prendre dans un délai d’une année après la naissance de l’enfant. Le congé doit pouvoir être pris de manière flexible, c’est-à-dire en une fois, ou en journées ponctuelles, ou en réduction du taux d’activité sur une période donnée.

Un congé paternité, combien ça coûte ?

L’équivalent d’un café par mois, à prélever sur les salaires, de manière paritaire et solidaire. Comme l’assurance maternité, le financement passerait par le biais des allocations perte de gain (APG), dont le taux de prélèvement ne devrait pas être modifié à moyen terme. Cela représente moins de 1 % de ce que nous dépensons annuellement pour l’AVS.